Skip to navigation – Site map

Bibliographie

Geneviève Girard-Gillet and Catherine Chauvin
Translation(s):
List of references

Full text

1La bibliographie suivante regroupe diverses études ayant touché à la question du lexique, à la variation sémantique des unités lexicales, à l’interrogation de certaines données et/ou notions en relation avec le cadre énonciativiste. Un certain nombre d’études citées portent sur le français ou l’anglais, mais quelques études sur d’autres langues ont également été intégrées. Ce document est un document ouvert, ayant vocation à être complété ; il peut former un outil de travail et de discussion.

Top of page

Bibliography

Adamczewski Henri & Delmas Claude, 1982, Grammaire linguistique de l’anglais, Paris, Armand Colin.

Albrespit Jean, 2005, « Le suffixe -ish en anglais : comparaison par approximation », Travaux linguistiques du CerLiCO 18, 80-97.

Albrespit Jean, 2009, “Is the trust-ee trust-able? On English suffixes with a passive meaning”, in Fryd Marc (ed.), The Passive in Germanic LanguagesGAGL, Groninger Arbeiten zur germanistischen Linguistik, vol. 49, 251-273.

Albrespit Jean, 2011, Construire l’énoncé en anglais (Voix, négation, exclamation, interrogation), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail. 

Albrespit Jean, 2012, « Ajustement et ‘fuzziness’ : théories cognitives et théorie de l’énonciation », Epilogos 3, 2012, in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Publications Electroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/ajustement-et-fuzziness-theories-cognitives-et-theorie-de-lenonciation/

Albrespit Jean, 2014, « ‘Bang goes the theory’ : le verbe go et ses constructions multiples », in Girard-Gillet Geneviève (ed.), Autour du verbe anglais, mélanges en l’honneur de Claude Delmas, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 75-92. 

Aoki Saburo, 2006, « Impressif et énonciation en français et en japonais », in Ducard Dominique & Normand Claudine (ed.), Antoine Culioli : un homme dans le langage, Paris/Gap, Ophrys, 209-220.

Arigne Viviane, 2005, « Les discrets collectifs face aux massifs », in Parcours linguistique, domaine anglais, Travaux 122, CIEREC, Université de Saint-Etienne, 73-87.

Benveniste Emile, 1969, Le vocabulaire des institutions Indo-européennes, tome 1 économie, parenté, société, tome 2, pouvoir, droit, religion, Paris, Minuit.

Benveniste Emile, 1970, L’appareil formel de l’énonciation, Langages, 17, 112-118.

Benveniste Emile, 1966, Problèmes de linguistique générale 1, Paris, Gallimard.

Benveniste Emile, 1974, Problèmes de linguistique générale 2, Paris, Gallimard.

Boisson Claude, 1987, « Anglais have, français avoir et l’empathie », in La Transitivité, Travaux du CIEREC LII, Université de Saint-Etienne.

Boulonnais Dominique, 2006, « So et les phénomènes d’expansion contextuelle », in Travaux 128, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 49-69.

Boulonnais Dominique, 2008, « Les emplois prépositionnels de to et for : grammaticalisation et subjectification », in Anglophonia/Sigma 24, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 45-97.

Boulonnais Dominique, 2010, « Verbes de perception et modes de complémentation verbale », in Khalifa Jean-Charles & Miller Philip (eds.) Perception et structures linguistiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 15-90.

Bourdier Valérie, 2012, « De soi à soi et de soi à l’autre : quel ajustement dans les séquences I should think ? », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3,, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/de-soi-a-soi-et-de-soi-a-lautre-quel-ajustement-dans-les-sequences-i-should-think/

Bourdin P. 2003, “On two distinct uses of go as a conjoined marker of evaluative modality”, in Facchinetti Roberta et al . (eds.), Modality in Contemporary English, Berlin/ New York, Mouton de Gruyter (Topics in English Linguistics, 44), 103-127.

Bourquin Guy, 1983, « Les opérations linguistiques sous-jacentes à bon, bien et beau », in Studia Linguistica n° 37, 49-82, republié en ligne en 2008 par Wiley Online Library.

Bouscaren Janine et al., 1992, Introduction to a Linguistic Grammar of English. An Utterer-centered Approach, Paris & Gap, Ophrys.

Bouscaren, Janine et al., 1993, Types de procès et repères temporels, Paris, Ophrys.

Bouscaren Janine, Franckel Jean-Jacques & Robert Stéphane (éds.), Langues et langage, Paris, PUF.

Bottineau Didier, 2004, « Le problème de la négation et sa solution dans la langue anglaise : le cognème N », in La contradiction en anglais, Travaux 116, CIEREC, Université de Saint-Etienne, 27-53.

Busuttil Pierre, 2001, « Quelques éléments de conversion sur des conversions et dérivations de verbes complexes », in Mélanges en l’honneur de Gérard Deléchelle, Tours : Graat, 27-40.

Busuttil Pierre, 2005, “I had a think through”, in Occasional Papers 2005, Cercles, Rouen, Université de Rouen, 1-23.

Camus Rémi & De Vogüé Sarah (eds.), 2004, Variation sémantique et syntaxique des unités lexicales : étude de six verbes français, Linx, n°50.

Camus Rémi, 2004, « Quelques aspects de commencer », in Camus Rémi & De Vogüé Sarah (eds.), LINX n° 50, 81-102.

Celle Agnès, 2004, « Constructions verbo-nominales atéliques et types de procès », in Mélanges offerts à J. Guillemin-Flescher, Paris, Ophrys, 101-144.

Celle Agnès, 2004, « A propos des marqueurs discursifs now et maintenant », in La contradiction en anglais, Travaux 116, CIEREC, Université de Saint-Etienne, 91-106.

Chauvin Catherine, 2005, « Parcourir l’espace : quelques emplois de through », in Parcours linguistique, domaine anglais, Travaux 122, CIEREC, Université de Saint-Etienne, 183-200.

Chauvin Catherine, 2006a, « La complémentation verbale : syntaxe ou sémantique ? (at/to) », in Lebaud Daniel, Paulin Catherine & Ploog Katja (eds.), Constructions verbales et production de sens, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 173-186.

Chauvin Catherine, 2006b, « Le contexte et ce qui (n’) en dépend (pas) : (a)round », in Aux marges du texte, Travaux 128, CIEREC, Université de Saint-Etienne, 71-86.

Chauvin Catherine, (à par.), « Prépositions, verbes directionnels et modes de saisie », in Merle Jean-Marie (dir.), Prépositions et aspectualité, Faits de Langues, Berne, Peter Lang.

Chuquet Jean et Oriez Sandrine, 2000, « While : Invariance et déformabilité », Cahiers Forell, n°11, Poitiers, Université de Poitiers.

Chuquet Jean, 1991, « A propos de believe et quelques verbes d’opinion », in Cahiers de Recherche, tome 5, Bouscaren Janine (ed.), Paris : Ophrys, 25-84.

Chuquet Jean, 2003, « Look et see, deux orientations différentes du repérage », in Verbes de paroles, de pensée, de perception, Rennes/Poitiers : P.U. de Rennes et MSH Poitiers, 157-172.

Chuquet Hélène, 2004, « La structure come + V-ing, venir, arriver et quelques autres traductions », in Mélanges offerts à J. Guillemin Flescher, Paris, Ophrys, 57-68.

Col Gilles, 2006, « Appear, seem et look : “perception” et “construction” des apparences », in Corela : http://corela.revues.org/1274

Collin Catherine, 2006, Le sujet dans l’injonction, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.

Collin Catherine, 2010, « Like entre identité et identification. Le cas de l’anglais oral spontané », in Osu Sylvester N., Col Gilles, Garric Nathalie & Toupin Fabienne (éds), Construction d’identité et processus d’identification, Berne, Peter Lang, pp. 51-62.

Collectif, 2000, La théorie d’Antoine Culioli. Ouvertures et incidences, Paris/Gap : Ophrys.

Copy Christine & Gournay Lucie (eds.), 2006, Points de vue sur l’inversion, Cahiers de recherche, Tome 9, Paris, Ophrys.

Corre Eric, 2002, « Quelques hypothèses sur le verbe begin dans les schémas interpropositionnels ‘to V’ et ‘V-ing’ », in Construire et reconstruire en linguistique anglaise, syntaxe et sémantique, Travaux 107, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 65-83.

Corre Eric, 2005, « Begin / start et leur complémentation : perspective diachronique et diachronique », in Anglophonia, English Linguistics, Sigma, Toulouse, P.U. du Mirail, 157-172.

Cotte Pierre, 1993, « Ces mouvements qui font signe », in Motivation et iconicité, Faits de Langues 1, Paris, PUF, 129-136.

Cotte Pierre, 1994, « Le paradoxe du nom verbal en anglais contemporain », in BassetLouis & Perennec Marcel (éds), Les classes de mots, traditions et perspectives, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 13-26.

Cotte Pierre, 1996, L’explication grammaticale des textes anglais, Paris, P.U.F.

Culioli Antoine, 1990a, Faire, laisser, croire, voir, in Pour une linguistique de l’énonciation, Opérations et représentations, tome 1, HDL, Paris/Gap, Ophrys, 203-206.

Culioli Antoine, 1990b, « Exister, providing with a side », in Pour une linguistique de l’énonciation, Opérations et représentations, tome 1, HDL, Paris/Gap, Ophrys, 196-197.

Culioli Antoine, 1990c, Pour une linguistique de l’énonciation. Tome 1. Paris/Gap, Ophrys.

Culioli Antoine, 1999a, Pour une linguistique de l’énonciation. Tome 2 : Formalisation et opérations de repérage, Paris/ Gap, Ophrys.

Culioli Antoine, 1999b, Pour une linguistique de l’énonciation. Tome 3 : Domaine notionnel, Paris/ Gap, Ophrys.

Culioli Antoine, 2004, « Only », in Contrastes, Mélanges offerts à J. Guillemin-Flescher, Paris, Ophrys, 221-228.

Danon-Boileau Laurent, 1983, « This, that, which, what et la construction des références », in Travaux 39, CIEREC, Université de St Etienne.

Danon-Boileau Laurent, Chauvin Catherine, Oriez Sandrine & Vialleton Elodie, 1994, « Franchir l’écart », in La négation et ses marges, absence, écart, rupture, Cahiers de Praxématique, n°23, Université Paul Valéry, Montpellier III, 57-74.

De Cola-Sekali Martine, 1991, Connexion inter-énoncés et structuration des relations temporelles et argumentatives en anglais contemporain. Une étude énonciative des connecteurs polyvalents SINCE et FOR. PhD thesis, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

De Vogüé Sarah & Franckel Jean-Jacques, 2002, « Identité et variation de l’adjectif grand », Langue française, n°133, 28‑41.

De Vogüé Sarah & Paillard Denis, 1997, » Identité lexicale et hétérogénéité de la variation co‑textuelle. Le cas de suivre », in Guimier Claude, Mejri Salah & Victorri Bernard (eds.), Cotexte et calcul du sens, Caen, Presses Universitaires de Caen, 41‑61.

De Vogüé Sarah, 1989, « Discret, dense, compact. Les enjeux énonciatifs d’une typologie lexicale », in Franckel Jean-Jacques (ed.), La notion de prédicat, Université Paris 7, Collection ERA 642, 1‑37.

De Vogüé Sarah, 1991, « La transitivité comme question théorique : querelle entre la Théorie des Positions de J.C. Milner et la Théorie des Opérations Prédicatives et Enonciatives d’A. Culioli », Linx n°24, 37‑65.

De Vogüé Sarah, 2004, « Syntaxe, référence et identité du verbe filer », Linx n°50, 135‑167.

De Vogüé Sarah, 2006a, « Invariance culiolienne », in Ducard Dominique & Normand Claudine (eds.), Antoine Culioli : un homme dans le langage, Paris/Gap, Ophrys.

De Vogüé Sarah, 2006b, « Qu’est-ce qu’un verbe ? », in Lebaud Daniel, Paulin Catherine & Ploog Katja (eds.), Constructions verbales et production du sens, Besançon, Presses de l’Université de Franche-Comté, 43-62.

De Vogüé Sarah, 2009, « La fonction énonciative des adjectifs antéposés », in Elalouf Marie-Laure (ed.), Le groupe nominal et la construction de la référence. Approches linguistiques et didactiques, Namur, Presses Universitaires de Namur, 45-60.

De Vogüé Sarah, 2011, « L’énonciation dans le lexique. Actualité du concept benvenistien d’intégration dans la théorie des formes schématiques de l’école culiolienne », in Brunet E. & Mahrer R. (eds.), Relire BenvenisteRéceptions actuelles des Problèmes de linguistique générale, Louvain-la-Neuve : Academia-Bruylant, Collection « Sciences du langage : carrefours et points de vue », 33-44.

Deléchelle Gérard, 1980, « Because », in Etudes anglaises 76, Paris, Didier, 21-35.

Deléchelle Gérard, 1983, « En effet et ses traductions en anglais », in TREMA 8, Paris, Sorbonne Nouvelle, 49-67.

Deléchelle Gérard, 1988, « Really ?! Réel et discours », in Les fictions du réel, GRAAT 4, Université de Tours, 24-38.

Deléchelle Gérard, 1998, « Help : syntaxe et sémantique », in Souesme Jean-Claude (ed.), Atelier de linguistique, SAES, Université de Nice.

Delmas, Claude, 1983, « Enough et assez », Trema n°8, 85-97.

Delmas Claude, 1998, « Lexique et grammaire du ‘manque’ en anglais », in Hommage à Jean Tournier, Besançon : Université de Franche Comté, 139-178.

Delmas Claude, 2001, « CALL et certains de ses compléments, la sémantique propose, la syntaxe dispose », in QWERTY, Presses Universitaires de Pau, 247-255.

Delmas Claude, 2006, « Verbes dénominaux, le cas de hand », in Lebaud Daniel, Paulin Catherine & Ploog Katja (eds.), Constructions verbales et production du sens, Besançon, Presses de l’Université de Franche Comté, 267-276.

Delmas Claude, 2006, « Variations autour de feel », in Fredet Florentina & Laurian Anne-Marie (eds.), Linguistique contrastive, linguistique appliquée, sociolinguistique, Bern, Peter Lang, 75-82.

Delmas Claude, 2010, « Le verbe anglais rectify et la forme schématique », in Candea M. & Mir-Samii R. (eds.), La rectification à l’oral et à l’écrit, Paris/Gap, Ophrys, 16-170.

Delmas Claude, 2011, « Commence + to infinitives in Gertrude Stein’s Discourse », in Language, Speech, Discourse, Strasbourg : RANAM, 67-80.

De Penanros Hélène, 2010, « La préfixation en lituanien : le cas de – », in Faits de langues, Les Cahiers n°2, 105-137.

De Penanros Hélène, 2013, « Cas et préfixation en lituanien », in Faits de Langues n°41, Berne, Peter Lang, 147-175.

Deschamps Alain, 2002, « La non-coréférence dans les compléments infinitifs et gérondifs sans sujet », in Chuquet Jean & Paillard Michel (eds.), Morphosyntaxe du lexique 1, Travaux du CERLICO, Rennes, P.U. Rennes, 31-46.

Deschamps Alain, 2004a, « Forme schématique des prédicats et constructions syntaxiques : étude de promise et promettre », in Mélanges offerts à Jacqueline Guillemin-Flescher, Paris/Gap, Ophrys, 101-144.

Deschamps Alain, 2004b, « Promise et promettre », in Merle Jean-Marie & Gournay Lucie (eds.), Contrastes, Mélanges en hommage à Jacqueline Guillemin-Flescher, Paris/Gap, Ophrys, 101-114.

Deschamps Alain, 2006, « Verbes de parole : invariants et spécificités », in Ducard Dominique & Normand Claudine (eds.), Antoine Culioli : un homme dans le langage, Paris/Gap, Ophrys, 267-284.

Desurmont Christopher, 2008, « L’interprétation de l’adjectif qualitatif », in Girard-Gillet Geneviève (ed.), L’envers du décor, Avignon : Université d’Avignon, 74-94.

Doro-Megy Françoise, 2004, Quand think est traduit par trouver, in Mélanges offerts à Jacqueline Guillemin Flescher, Paris/Gap, Ophrys, 115-126.

Ducard Dominique & Normand Claudine (eds.), Antoine Culioli. Un homme dans le langage, Paris/Gap, Ophrys.

Duchet Jean-Louis, 1990, « Arbitraire et motivation dans le lexique et la morphologie de l’anglais », in L’organisation du sens, Saint-Etienne, Travaux du CIEREC, LXVIII, 58-68.

Duchet Jean-Louis, 1993, « Les marques de la motivation en anglais. Des noms d’animaux aux relations dérivationnelles », in Motivation et Iconicité, Faits de Langues, 1, Paris, PUF, 241-249.

Dufaye Lionel, 2001, « Must not et need not », in Bouscaren Janine (ed.), Cahiers de Recherche, tome 8, Modalités et opérations énonciatives, Paris/Gap, Ophrys, 223-253.

Dufaye Lionel, 2005, « A propos de l’adverbe on », in Parcours linguistique, domaine anglais, Travaux 122, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 201-222.

Dufaye Lionel, 2009, Théorie des opérations énonciatives et modélisation, Paris/Gap, Ophrys.

Dufaye Lionel, 2013, « Over ou un traitement comparé de la polysémie en énonciation et en cognition », in Chauvin Catherine (ed.), Sémantique des relations spatiales, Faits de Langues n° 42 (2/2013), Berne : Peter Lang, 39-58.

Dufaye Lionel & Gournay Lucie (eds.), Benveniste après un demi-siècle. Regards sur l’énonciation aujourd’hui, Paris : Ophrys, 154-181.

Filippi-Deswelle Catherine (éd), 2012, L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Publications Electroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

Flucha Laurence, 2005, « Le connecteur AS et l’opération d’identification », Cycnos 21/ 1 : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=62

Flucha Laurence, 2007, « Les dessous de under et below », in Guimier Claude (ed.), Syntaxe et sémantique n°8, Eléments de relation : de la phrase au texte, 29-42.

Franckel, Jean-Jacques & Lebaud Daniel, 1990, Les figures du sujet. A propos des verbes de perception, sentiment, connaissance, Paris/ Gap, Ophrys.

Franckel Jean–Jacques & Lebaud Daniel, 1995, « Les échappées du verbe sentir », in Langues et Langage, Problémes et raisonnement en linguistique. Mélanges offerts à Antoine Culioli, Paris, PUF, 261-278.

Franckel Jean‑Jacques & Paillard Denis, Grammaire des prépositions, tome 1, Paris/Gap, Ophrys, 2007.

Franckel Jean-Jacques, Paillard Denis & De Vogüé Sarah, 1989, « Extension de la distinction discret, dense, compact au domaine verbal », in David Jean & Kleiber Georges (eds.), Termes massifs et termes comptables, Paris, Klincksieck, 239‑247.

Franckel Jean-Jacques & Paillard Denis, 1991, « Discret – Dense – Compact : Vers une typologie opératoire », in Fuchs Catherine (ed.), Les typologies de procès, Paris, Klincksieck, 103‑136.

Franckel Jean-Jacques, 1994, « Effets sur le sens des verbes et la structuration de la relation prédicative de l’alternance sujet-prédicatif / sujet non-prédicatif », Cahiers de praxématique n°22, 157‑175.

Franckel Jean-Jacques (ed.), 2002, Le lexique, entre identité et variation, Langue française, n°133, Paris, Armand Colin.

Fraser Thomas & Joly André, 1979, « Le système de la deixis. Esquisse d’une théorie d’expression en anglais (1) », in Modèles Linguistiques, tome 1, fascicule 2, Villeneuve d’Ascq, CIRL, 97-145.

Fraser Thomas & Joly André, 1980, « Le système de la deixis (2) : endophore et cohésion discursive en anglais », in Modèles Linguistiques, tome 2, fascicule 2, Villeneuve d’Ascq, CIRL, 22-51.

Fryd Marc, 1993, « A propos de la périphrase after V-ING en anglo-irlandais », in Danon-Boileau Laurent & Duchet Jean-Louis (eds.), Opérations énonciatives et interprétation de l’énoncé, Mélanges offerts à J. Bouscaren, Paris/Gap, Ophrys, 77-99.

Fryd Marc, 2008, “The origin and development of the get-passive construction”, publication en ligne http://djamet42.free.fr/ALAES/Concours/journéesalaes.htm

Fuchs Catherine (éd), 1991, Les typologies de procès, Paris, Klincksieck, 103‑136.

Fuchs Catherine, 1991, « Les typologies de procès : un carrefour théorique interdisciplinaire », in Fuchs Catherine (ed.), Les typologies de procès, Paris, Klincksieck, 9‑17.

Gabilan Jean-Pierre, 2004, « Would you like my coffee? », in Hommage à Henri Adamczewski, Précy-sur-Oise, E.M.A., 60-68.

Gardelle Laure, 2006, Le genre en anglais moderne (XVIe siècle à nos jours), Thèse de Doctorat, Université Sorbonne Paris 4.

Gauthier André, 2001, « Reprises pronominales en OF et le domaine prédicatif », in Souesme Jean-Claude (ed.), Anaphores nominales et verbales, Cycnos, Vol 18, n°2, 187-196.

Giancarli Pierre-Don, 2006, « Les causatifs anglais, français, corse make, faire, et leur complémentation », in Causalité et contrastivité, études de corpus, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 113-130.

Gilbert Eric, 2000, « FOR et la construction des espaces référentiels », in Guimier Claude (ed.), Syntaxe et Sémantique I, Caen, P.U. de Caen, 133-156.

Gilbert Eric, 2001, « Anaphore et qualification : quelques valeurs de so », in Souesme Jean-Claude (ed.), Anaphores nominales et verbales, Cycnos, Vol 18, n°2, 145-167.

Gilbert Eric, 2006, « Remarques autour de quelques prépositions », in Ducard Dominique & Normand Claudine (eds.), Antoine Culioli : un homme dans le langage, Paris/Gap, Ophrys, 285-301.

Girard-Gillet Geneviève, 1999, « Make/Lassen/Faire, Semantic Delimitation and syntactic construction », in Contrast, Comparison and Communication, Travaux 96, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 49-60.

Girard-Gillet Geneviève, 2006a, « La complémentation en to dans les verbes du type give et du type say », in Lebaud Daniel, Paulin Catherine & Ploog Katja (eds.), Constructions verbales et production du sens, Besançon, Université de Franche-Comté, 201-212.

Girard-Gillet Geneviève, 2006b, « Structuration lexicale et structuration syntaxique dans l’expression de la causation », in Delmas Claude (ed.), Complétude, cognition, construction linguistique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 47-60.

Girard-Gillet Geneviève, 2008, « Les infinitives problématiques : l’exemple de cease to », in Anglophonia/Sigma, n° 24, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 99-115.

Girard-Gillet Geneviève, 2010, « L’opposition base verbale/V-ing dans les compléments des verbes de perception », in Khalifa Jean-Charles & Miller Philip (eds.), Perception et structures linguistiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 157-178.

Gournay Lucie, 2004, « L’inversion, une stratégie de mise en relief à plusieurs facettes », in Merle Jean-Marie & Gournay Lucie (eds.), Contrastes, Mélanges en hommage à Jacqueline Guillemin-Flescher, Paris/Gap, Ophrys, 155-168.

Gournay Lucie, 2005, « (Entre autres choses) pourquoi les marqueurs simples en WH- ne sont finalement pas des opérateurs de parcours », in Parcours linguistiques, domaine anglais, Travaux 122, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 59-72.

Gresset Stéphane, 2004, « I can always try ou CAN ALWAYS et le dernier recours », in La contradiction en anglais, Travaux 116, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 119-132.

Groussier Marie-Line, 1997, « Prépositions et primarité du spatial, de l’expression de relations dans l’espace à l’expression des relations non spatiales », in Faits de Langues, 10, Paris, Ophrys, 221-234.

Guillaume Bénédicte, 2014, A corpus-based study of since clauses in contemporary English, Toulouse, Presses universitaires du Mirail.

Guillaume Gustave, 1990, Leçon de linguistique de Gustave Guillaume, Tome 10, Esquisse d’une grammaire descriptive de la langue française, série A, 1943-1944, Québec-Paris : PU Laval-Klincksieck.

Guillemin-Flescher Jacqueline, 1984, « Enonciation, perception, et traduction », in Danon-Boileau Laurent (ed.), Les Plans d’énonciation, Langages n° 73, 98-111, Paris, Larousse.

Guillemin-Flescher Jacqueline, 2011, « L’énoncé averbal : repérage et subjectivité », in Lefeuvre Florence & Behr Irmtraud (eds.), Les énoncés averbaux autonomes entre grammaire et discours, Paris/Gap, Ophrys, 11-30

Guillemin-Flescher Jacqueline, 1999, “Qualification and point of view”, in Akio Kamio & Ken-Ichi Takami (eds.), Function and Structure: Festschrift for Susumu Kuno, Amsterdam/Philadelphie, John Benjamins, 159-191.

Guimier Claude, 1997, « EVER et ALWAYS en anglais contemporain : étude psychomécanique », Travaux XIX, CIEREC, Saint-Etienne, Université de St Etienne, 91-109.

Guimier Claude, Mejri Salah & Victorri Bernard (eds.), Cotexte et calcul du sens, Caen, Presses Universitaires de Caen, 41‑61.

Hamelin Lise, 2014a, « Out of et from, une synonymie attendue ? », in Trévise Anne & Sekali Martine (eds.), Dynamiques de la construction des sens attendus et inattendus dans les langues, Lynx 66-67, 137-152.

Hamelin Lise, 2014b, « Vers une analyse des marqueurs yet et still : there is still much to say », in Corela 12/1 : http://corela.revues.org/3439 

Hamelin Lise, 2013, « Dealing with with », Syntaxe et Sémantique 14, Presses Universitaires de Caen, 67-84.

Hamm Albert, 2007, « (Ne pas) dire non : fonction expressive et stratégies d’évitement », in Paulin Catherine (ed.), La fonction expressive, coll. Recherches en langues étrangères, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 61-76.

Hamm Albert, 2010, « Les ‘français de l’intérieur’ – identité et notion », in Huck Dominique & Choremi Thiresia, Mélanges offerts à Arlette Bothorel-Witz, Strasbourg, Université de Strasbourg, 193-202.

Hamm Albert, 2012, « Quand un peu c’est trop », in Schnedecker Catherine & Armbrecht Constanze (eds.), La quantification et ses domaines, Paris, Champion, 77-90.

Huart Ruth, 1989, « Nouveau regard sur les noms composés », in Gauthier André (ed.) Explorations en linguistique anglaise, Berne, Peter Lang, 25-90.

Huart Ruth, 1997, « All : questions de portée », in Composante qualitative : déterminants et anaphoriques, Cahiers de recherche, tome 7, Paris/ Gap, Ophrys, 63-91.

Huart Ruth, 2012, « Ajustement et centrage : Les constructions de la forme QLT A GN (such a fuss, what a mess, rather a chore, quite a dimemma, how big a piece…) », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/ .

Jalenques Pierre, 2002, “Etude sémantique du préfixe RE- en français contemporain : à propos de plusieurs débats actuels en morphologie dérivationnelle », in Langue française, Vol. 133/1, Le lexique, entre identité et variation, 74-90.

Jalenques Pierre, 2005, « Quand la diachronie renvoie à la asynchronie : étude des emplois idiomatiques du préfixe re en français (renier, remarquer, regarder, etc.) », Recherches linguistiques de Vincennes, http://rlv.revues.org/295.

Jamet Denis, 2008, « Les Plural Attributives en anglais néo-zélandais », in Jamet Denis (ed.), Mélanges en hommage à Malcolm Clay, Lyon, Presses de l’Université Jean Moulin – Lyon 3, 29-57.

Jamet Denis, 2009, L’énonciation métaphorique en anglais et en français, Limoges, Lambert-Lucas.

Joly André & O’Kelly Dairine, 1990, Grammaire systématique de l’anglais, Paris, Nathan.

Joly André & O’Kelly Dairine, 1989, L’analyse linguistique de textes anglais, Paris, Nathan.

Khalifa Jean-Charles, 2003, « Linguists were seen to scratch their heads. Le problème du passif en TO des verbes de perception », in Chuquet Jean (ed.), Verbes de parole, de pensée, de perception, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 173-202.

Khalifa Jean-Charles, 2006a, « Pour une cartographie des causatifs en anglais contemporain », CORELA, vol. IV : http://corela.revues.org/429

Khalifa Jean-Charles, 2006b, « Linguists went livid, but had to come clear », in Delmas Claude (ed.), Complétude, cognition, Construction linguistique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 165-180.

Khalifa Jean-Charles, 2010, « Verbes de perception et causatifs : une classe homogène ? », in Khalifa Jean-Charles & Miller Philip (eds.), Perception et structures linguistiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 113-140.

Lacassain-Lagoin Christelle, 2011, « Les compléments négatifs des verbes de perception », in Girard-Gillet Geneviève (ed.), Résurgence, Cercles, n° 20, Université de Rouen : http://www.cercles.com/n20/lacassain.pdf

Lancri Annie, 1983, « Tout et all et l’expression de la totalité », in TREMA n° 8 Paris, 125-132.

Lancri Annie, 1994, « Quelques remarques sur les relatives en vieil anglais », in BAM (Bulletin de l’Association des Médiévistes), n° 45, Paris, Université Paris IV-Sorbonne, 823-37.

Lansari Laure, 2009, Linguistique contrastive et traduction, Paris/Gap, Ophrys.

Lapaire Jean-Rémi & Rotgé Wilfrid, 1993, Séminaire pratique de linguistique anglaise, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail.

Larreya Paul, 1996, “On the semantics of so and as”, in SIGMA n° 17-18, Aix/Marseille, Université de Provence.

Larreya Paul, 2009, “Towards a typology of modality in language”, in Salkie Raphael, Busuttil Pierre & van der Auwera Jan (eds.), Modality in English: Theory and Description, Berlin/New York, Mouton de Gruyter, 9-30.

Leonarduzzi Laetitia, 2004, La subordonnée interrogative en anglais contemporain, Thèse de doctorat, Université de Provence.

Leroux Agnès, 2004, « For dans un énoncé au prétérit traduit par ‘l’espace de’ », in Mélanges offerts à J. Guillemin Flescher, Paris, Ophrys, 275-286.

Mauroy Régis, 2001, « Anaphore nominale de relations prédicatives », in Souesme Jean-Claude (ed.), Anaphores nominales et verbales, Cycnos, Vol 18, n°2, 167-186.

Mélis Gérard, 1996, « Le domaine notionnel en discours : le cas de TO et –ING en position initiale », in La Notion, collection « HDL », Paris/ Gap, Ophrys.

Mélis Gérard, 2001, « Make causatif : déterminations sémantiques », in L’ouvert et le précis, Saint Etienne, CIEREC, 29-48.

Mélis Gérard, 2012, « Les enjeux de la notion d’ajustement : pour une pragmatique intégrée radicale », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Publications Electroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/les-enjeux-de-la-notion-dajustement-pour-une-pragmatique-integree-radicale/

Merle Jean-Marie, 2003, (éd.), Le sujet, Paris, Ophrys, coll. Bibliothèque de Faits de Langues.

Merle, Jean-Marie, (2004), « WILL et la volition », in Gournay Lucie & Merle Jean-Marie (eds.), Contrastes, Paris/Gap, Ophrys, 127-140.

Merle Jean-Marie (ed.) (à par.), Prépositions et aspectualité, Faits de Langues 2/2014, Berne, Peter Lang.

Moreau Catherine, 2005, « Enough, le degré qui rend possible », in Mérillou Catherine (ed.), Intensité, comparaison, degré 2, Travaux du CerLiCO, n°18, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 191-207.

Moreau Catherine, 2006, « Altérité et valuation dans les emplois absolus de enough et too », Cycnos n°23/ vol 2 : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=31

Morgenstern Aliyah, 2009, L’enfant dans la langue, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle.

Morgenstern Aliyah & Chang Nancy, 2014, « The blossoming of three-argument verbal constructions in child language: a study of give constructions », in Girard-Gillet Geneviève (ed.), Autour du Verbe anglais, recueil de mélanges en l’honneur de Claude Delmas, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 107-120.

Naudé Gérard, 1983, « Know : savoir et connaître », in Linguistique Métaopérationnelle de l’anglais, TREMA n° 8, Paris, Sorbonne Nouvelle, 135-144.

Normand Claudine & Arrivé Michel (eds.), 1997, Émile Benveniste, vingt ans après, colloque de Cerisy, 12-19 août 1995, numéro spécial de Linx.

Normand Claudine, 2012, « La notion d’ajustement dans le métalangage d’A. Culioli », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), 2012, L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/la-notion-dajustement-dans-le-metalangage-da-culioli/

Oriez Sandrine, 2008, « Quelques remarques sur le choix entre structure prépositionnelle et structure non-prépositionnelle pour les verbes ditransitifs anglais de type GIVE », in Paillard Michel (ed.), Préfixation, prépositions, postpositions, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 129-144. 

Oriez Sandrine, 2006, « Quelques traductions du verbe To cause », in Chuquet Hélène & Paillard Michel (eds.), Causalité et contrastivité : études de corpus, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.

Paillard Denis, 1995, « A propos du verbe pere- en russe », in Langues et Langage, Problèmes et raisonnement en linguistique, mélanges offerts à Antoine Culioli, Paris, PUF.

Paillard Michel, 2000, Lexicologie contrastive anglais-français, formation des mots et construction du sens, Paris/Gap, Ophrys.

Paulin Catherine, 2005, « Parcours sémantique des verbes desire et wish : sémantisme et fonctionnement », in Parcours linguistiques, Domaine anglais, CIEREC, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 183-200.

Paulin Catherine, 2006, « Perception et connaissance : de feel à sentir, estimer, croire », in Actes du Colloque D’une langue à l’autre, Besançon, Université de Franche-Comté, 179-197.

Pennec Blandine, 2012, « La notion d’ajustement : motivations et application au champ des reformulations », dans L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Filippi-Deswelle Catherine (ed.), Collection « linguistique » Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/la-notion-dajustement-motivations-et-application-au-champ-des-reformulations/

Philps Denis, 2008, « Des origines indo-européennes de shall », in Anglophonia, n° 24, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 149-182.

Polge Olivier, 2006, « La subjectivisation de want et les niveaux notionnels, prédicatif, énonciatif », in Lebaud Daniel, Paulin Catherine & Plooj Katja (eds.), Constructions verbales et production du sens, Besançon, Presses de l’Université de Franche Comté, 349-360.

Quayle Nigel, 2001, « La vocation à l’auxiliarité : le cas de get en anglais », in La psychomécanique aujourd’hui, Paris : Champion, 129-140.

Quayle Nigel, 2003, « Sujet et support dans les phrases existentielles en anglais, essai d’analyse psychomécanique », in Merle Jean-Marie (ed.), Le Sujet, Paris, Ophrys, coll. Bibliothèque de Faits de Langues.

Quayle Nigel, 1997, « La particule verbale en anglais », in El Kaladi A. (ed.), Modèles Linguistiques, T XVIII, fascicule 2, Lille, ENSAM.

Rotgé Wilfrid, 2009, “Plurality in English and Other Languages: Does It Add Up?”, Anglophonia / Sigma, n°26, Toulouse, 101-120.

Ranger Graham, 2012, « Adjustments and Readjustments: Operations and Markers », dans L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Rouen : Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/adjustments-and-readjustments-operations-and-markers/ .

Rieu Colette, 2012, « L’ajustement notionnel : un outil théorique pour l’analyse de quelques adjectifs en anglais contemporain », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/lajustement-notionnel-un-outil-theorique-pour-lanalyse-de-quelques-adjectifs-en-anglais-contemporain/ .

Roulland Daniel & Douay Catherine, 2014, Théorie de la relation interlocutive. Sens, signe et réplication, Limoges : Lambert-Lucas.

Saunier Evelyne, 1996, Identité lexicale et régulation de la variation sémantique : contribution à l’étude des emplois de mettre, prendre, passer et tenir, Thèse de doctorat en linguistique, Université Paris X.

Schuwer Martine & Pennec Blandine, 2008, « OTHER et ELSE: same difference? Deux expressions de l’altérité en anglais », Anglophonia n° 24, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 183-195.

Sekali Martine & Trévise Anne (eds.), 2012, Mapping Parameters of Meaning. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing.

Simonin Olivier, 2008, « Du linéaire au syntaxique », in Girard-Gillet Geneviève (ed.), L’envers du décor, Avignon : Université d’Avignon, 199-222.

Souesme Jean-Claude, 1996, « Be+ing et le passage de frontière du domaine notionnel », in Modèles linguistiques, vol 33, tome 17/1.

Souesme Jean-Claude, 1989, « DO, deux valeurs, une fonction », in Gauthier André (ed.), Explorations en linguistique anglaise, collection « Sciences de l’éducation », Berne, Peter Lang, 91-152.

Souesme Jean-Claude, 2008, « Ces étranges impossibilités d’emploi de HAVE A suivi d’un prédicat nominalisé », in Travaux 137 du CIEREC, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne.

Souesme Jean-Claude, 2012, « Quelques traces langagières, lexicales et linguistiques, de la notion d’ajustement », in Filippi-Deswelle Catherine (ed.), L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, Collection « linguistique », Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC : http://eriac.univ-rouen.fr/quelques-traces-langagieres-lexicales-et-linguistiques-de-la-notion-dajustement/ .

Trévise Anne, 2012, “Some qualitative filters in the construction of meaning”, in Sekali Martine & Trévise Anne (eds.), Mapping Parameters of Meaning. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 16-30.

Trévise Anne & Sekali Martine, 2012, “pping filters and parameters of meaning: issues and tools for interface analyses of meaning construction”, in Sekali Martine & Trévise Anne (eds.), Mapping Parameters of Meaning, Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars, 1-13.

Tournier Jean, 2004, Précis de lexicologie anglaise, Paris, Ellipses.

Toupin Fabienne, 2001, « Les constructions du type easy to et easy v-ing sont-elles interchangeables », in Mélanges en l’honneur de Gérard Deléchelle, 181-198.

Toupin Fabienne,

Top of page

References

Electronic reference

Geneviève Girard-Gillet and Catherine Chauvin, « Bibliographie », Lexis [Online], 9 | 2015, Online since 13 May 2015, connection on 19 October 2017. URL : http://lexis.revues.org/995

Top of page

About the authors

Geneviève Girard-Gillet

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
genevieve.girard@univ-paris3.fr

By this author

Catherine Chauvin

Université de Nancy 2
catherine.chauvin@univ-lorraine.fr

By this author

Top of page
  • Logo Centre d’études linguistiques
  • Logo Université Jean Moulin – Lyon 3
  • Revues.org