Skip to navigation – Site map

N° 5 – Lexicologie et stylistique

Date limite d’envoi des articles acceptés : septembre 2009

La revue électronique Lexis - revue de lexicologie anglaise mettra en ligne son numéro 5 en avril 2010. Celui-ci sera consacré aux rapports qu’entretiennent lexicologie et stylistique.

Responsables du numéro
Nathalie Vincent-Arnaud, Université Toulouse – Le Mirail et Manuel Jobert, Université Jean Moulin – Lyon 3.

Lexicologie et stylistique

Lexicologie et stylistique entretiennent des relations ambivalentes bien compréhensibles. Là où le lexicologue tente de comprendre le sens et la composition des mots, le stylisticien s’empresse souvent de dépasser l’analyse linguistique pour évoquer la connotation et les effets produits. Certes, le lexicologue ne dédaigne pas quelques incursions dans le domaine de la stylistique tout comme le stylisticien ne répugne pas à prendre en considération des phénomènes relevant du lexique. Malgré des protocoles d’étude et des objectifs apparemment différents et parfois contradictoires, les points de convergence sont en réalité nombreux.

Du relevé des « mots thèmes » (C. Fromilhague et A. Sancier) à la prise en compte des réseaux lexicaux et des isotopies dans un corpus donné, nombreux sont les ressorts lexicaux de la sémantique interprétative des textes dans sa conception la plus englobante. Sur le plan lexicologique, l’étymologie, la graphie, de même que les problèmes de dérivation et de composition des mots intéressent directement l’étude stylistique comme en témoignent un certain nombre de figures de style répertoriées dans la taxinomie traditionnelle telles que le polyptote, l’antanaclase ou la syllepse. Ces dernières interrogent également l’axe syntagmatique via les diverses modalités de combinaison syntaxique des unités lexicales.

Outre les traits sémantiques et morphologiques, les phénomènes acoustiques, et plus particulièrement les jeux phonétiques et rythmiques qu’ils engendrent, signent l’avènement de cette « corporalisation » du texte évoquée par G. Dessons et H. Meschonnic comme conditionnant étroitement la réception de celui-ci.

Enfin, la métalangue propre à l’étude stylistique peut faire l’objet de considérations et (re)mises en question épistémologiques diverses.

L’objectif de ce numéro de Lexis est précisément de faire dialoguer les stylisticiens et les lexicologues en leur permettant de confronter leurs prototypes afin de faire la part belle aux mots. Les quelques perspectives dégagées ci-dessus n’ayant rien de limitatif, toutes les approches visant à mettre en lumière les rapports stylistique / lexique sont les bienvenues.

Modalités de soumission

Les articles peuvent être rédigés en français ou en anglais, et doivent comporter un résumé de 10 lignes maximum en français et en anglais, ainsi que quelques mots-clefs. Les abstracts doivent être envoyés au directeur de la publication de Lexis, Denis Jamet sous forme de fichiers attachés (Word et pdf), et seront évalués par deux membres du comité scientifique international. Un article proposé pourra être refusé, accepté sous réserve de modifications, ou accepté tel quel. Le nombre de pages d’un article n’est pas limité.

  • Date-limite d’envoi du résumé : février 2009.

  • Date-limite d’envoi des articles acceptés : septembre 2009.

Les abstracts et les articles sont à envoyer en version électronique à lexis@univ-lyon3.fr

Calendrier

  • Mai 2008 : appel à contributions

  • Février 2009 : abstracts à envoyer à Lexis

  • Mars 2009 : avis aux auteurs

  • Septembre 2009 : réception des articles

  • Octobre à décembre 2009 : relecture des articles par les membres du Comité scientifique

  • Janvier à mars 2010 : corrections par les auteurs

  • Mars 2010 : réception de la version définitive des articles.

  • Logo Centre d’études linguistiques
  • Logo Université Jean Moulin – Lyon 3
  • Revues.org